Je ne comprends pas pourquoi on ne décide pas de clouer les avions au sol une bonne fois pour toutes. Les lignes aériennes sont en partie responsables de deux trucs qui posent vraiment problème en ce moment : la génération de GES et la propagation des variants du COVID-19
Il va falloir devenir beaucoup plus sobre, on peut commencer par ça tout de suite, non ?

@Nofb64000 elle est bien bonne celle là.
Ce serait donc normal qu'un petit pourcentage de la population terrestre continue de mettre en danger le reste de l'humanité ?
Pour moi il s'agit d'une dictature capitaliste plutôt

@bachir
Ben c'est un peu le principe du pass sanitaire non ? Pour qu'une petite partie de la population ne mette pas en danger la majeure partie, on impose de ne pas mélanger des gens potentiellement contaminés, non vaccinés et sans test avec des gens non vaccinés mais negatifs

@Nofb64000 ce qui me pose problème avec le pass sanitaire, c'est le flicage qui va avec d'une part et le fait que ceux qui ont un pass se sentent exonérés de toutes autres mesures "barrières" d'autre part.
(En ce qui me concerne, je refuse d'utiliser le pass que l'on m'a octroyé)

@bachir
Quel flicage ? On est tracé de tous les côtés, par les institutions, les entreprises, les réseaux sociaux... Dans ce cas la seule solution est de disparaître complètement, bon courage...

@Nofb64000 c'est sûr que si on baisse les bras, rien de changera, enfin si, ce sera de pire en pire. Et un jour, on pleurera et ce sera trop tard...

@bachir
Parce que l'avion est vital et tu ne serais pas livré de Pfizer et plein d'autres bien de première nécessité sans avion, le bateau est trop long pour énormément de denrées fragiles et périssables.
Ensuite parce que ça reste le moyen de transport le plus écologique dans les transports thermique et si on compte réellement l'empreinte carbone du train c'est très efficace.
On ferait mieux d'imposer le transport ferroviaire pour les camions en transit - 1/2

c'est la plus grosse part dans le thermique. L'avion c'est 4% des émissions, le transport routier dans les 45% en EU.
Et pour bien comparer le train à l'avion en prenant en compte la création des lignes mais surtout leur entretien fait au pétrole pour cause de courant coupé pendant les maintenance il faut regarder cette vidéo qui fait les calculs avec les chiffres officiels de la SNCF.

youtube.com/watch?v=nAIglSa9hR @bachir - 2/2

@wallace je pensais essentiellement aux lignes de voyageurs. Garder le transport aérien pour gérer l'urgence sanitaire ou le rappatriement de personne en danger est essentiel bien sûr. Le problème réside dans le voyage d'affaire et touristique.

@bachir
Regarde la vidéo l'avion est plus efficient au delà de quelques centaines de km par rapport à l'avion et imbattable quand il faut dépasser 1000 à 1500 km. Quand les gens se focalisent sur l'avion c'est juste pour réduire son usage parce que les infrastructures ne suivront pas. Ça s'est lancé bien avant le covid cette tendance. Donc prendre l'avion oui mais très modérément.

@wallace Le fait est que les gens prennent l'avion parce que c'est facile et rapide. Si on se permet de faire 10.000 km en avion, on ne les ferait pas autrement s'il n'y avait plus d'avion.
Conclusion, si on supprime l'avion, les trajets touristiques ou d'affaires de plus de 1500 km ne se ferait tout simplement plus, on ne se retrouverait pas avec un report sur des trajets en train qui polluent plus.

@bachir
Malheureusement on aura toujours besoin de faire 10000km c'est.la nature de l'homme qui veut ça. Faudra sans doute revenir aux bateaux pour traverser l'Atlantique mais clairement y aura toujours des besoins. Pareil pour voler c'est le rêve le plus vieux de l'homme, on ne reviendra pas en arrière sur ce point c'est juste la façon de faire qui va évoluer. Et je peux déjà te prédire qu'entre les taxi volants et les petits avions électriques et - 1/2

hydrogènes on va voir un retour en force des petits trajets aériens pour avoir un maillage plus efficace, rapide et direct entre les villes dans des distances inférieures à 1000km. Un Bordeaux Lyon par exemple sans repasser par Paris. @bachir - 2/2

@bachir parce qu’il n’existe personne, aucune structure, aucun organisme ou état qui ait un tel pouvoir de décision.

@Lanza ah bon ? il me semble bien qu'en avril 2020, il n'y avait pas beaucoup d'avions dans le ciel. Je me trompe ? 🤔

@bachir Il y a une différence entre une interruption partielle temporaire et une cessation totale définitive, notamment en ce qui concerne les conséquences à court et moyen terme. Mais bref.

Je n’aurais pas dû répondre en premier lieu, je sens que ça va m’énerver et être contre-productif, alors que sur le fond, nous sommes d’accord.

@bachir Moi ce que je ne comprends pas, ce sont les gens qui disent en gros : « je ne comprends pas qu’on ne puisse pas mettre 8 milliards de personnes d’accord en claquant des doigts. ».

On n’arrive même pas à synchroniser la lutte contre une pandémie au niveau national, et on voudrait synchroniser un changement radical de sociétés fabriquée bric et de broc et résultat de luttes internes pluri-séculaires 🤷🏿‍♀️

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon G3L

Instance de l'association G3L basée à Valence, Drôme, France