La fermeture d'un compte par Twitter ne représente pas une atteinte à la liberté d'expression. Il s'agit juste d'une boite privée qui mets à disposition gratuitement un bout d'espace web sous conditions connues d'avance pour les utilisateurs et qui peut arrêter quand elle veut.
Si Twitter débranchait ses serveurs, on serait toujours tous libres de s'exprimer il me semble, non ?

@jpfox ce serait plus compliqué pour certains, mais oui.

Sauf qu'on s'est tous habitué à traiter ces plateformes comme un espace public.

L'espace privé est de plus en plus confondu avec l'espace public, et pas que dans le virtuel…

@mmu_man je me permet de dire cela car je fais parti des gens, comme toi, qui proposent une alternative à ses boîtes gouvernées par le gain financier.
Les chatons, et leurs services, ce sont aussi des moyens d'expression.
Ceux qui se ruent sur les facebooglegram savent se qu'ils font il me semble.

@jpfox je ne suis pas sûr qu'ils sachent tous les tenants et les aboutissants.

Les ados qui ont chaque appli sur leur téléphone pour faire comme les autres…

Suivre

@mmu_man et bien espérons que le débats les fasse réfléchir un peu... puis la liberté d'expression d'un ado sur instagram ou Twitter, je ne suis pas certain que ce soit le bon terme 😊

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon G3L

Instance de l'association G3L basée à Valence, Drôme, France