La fermeture d'un compte par Twitter ne représente pas une atteinte à la liberté d'expression. Il s'agit juste d'une boite privée qui mets à disposition gratuitement un bout d'espace web sous conditions connues d'avance pour les utilisateurs et qui peut arrêter quand elle veut.
Si Twitter débranchait ses serveurs, on serait toujours tous libres de s'exprimer il me semble, non ?

@jpfox @lordphoenix @mmu_man @TeddyTheBest @bonob0h @Monolecte

C'est un précédent très dangereux. Le GAFAM disent: maintenant il y a personne qu'on peut pas annuler. Une nouvelle loi contre le "terrorisme interne" et prête à sortir. Ils effacent des milliers des comptes, à la droite et à la gauche. C'est bien un attentat à la liberté d'expression, pas le acte isolé, mais tout le contexte.

@jcast
C'est peut-être l'occasion de se poser la question de la place de ces plateformes...
Ça fait des années qu'on milite pour l'utilisation d'autres choses
@lordphoenix @mmu_man @TeddyTheBest @bonob0h @Monolecte

@jpfox @lordphoenix @mmu_man @TeddyTheBest @bonob0h @Monolecte

Ou vas-tu poser cette question? Sur twitter? Mais oui Elon Musk peu le faire.

Suivre

@jcast
c'est à chacun de se poser la question, je ne la pose pas aux autres.

@lordphoenix @mmu_man @TeddyTheBest @bonob0h @Monolecte

· · Web · 0 · 0 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon G3L

Instance de l'association G3L basée à Valence, Drôme, France